Votre équipe informatique est-elle prête au Demand Driven ?
04-06-2019
  • AGILEA et ses partenaires

J’ai assisté il y a quelques mois à un séminaire Supply Chain réputé. Une dizaine d’entreprises y présentaient des transformations innovantes qu’elles avaient apporté à leur modèle Supply Chain. Un dénominateur commun étonnant de la plupart de ses retours d’expérience était que la DSI avait été un frein et non un moteur de ces transformations !

A l’ère de la digitalisation, du déploiement des méthodes de développement agile, de la prolifération de solutions développées par des startups, du cloud computing, de l’interopérabilité des web service, des « citizen developpers », de la Business Intelligence pour tous, on pourrait imaginer que les experts de la Direction des Systèmes d’Information battraient le tempo de l’innovation pour accélérer les projets initiés par les experts métier.

 

On pourrait l’imaginer, si si.

Bon…

On pourrait rêver un peu, non ?

 

OK, force est de constater que ce n’est pas souvent le cas, et qu’un des principaux obstacles dans le déploiement de transformations Demand Driven reste l’équipe informatique.

Où est le problème ?

Il existe pourtant sur le marché des solutions « DDMRP Compliant » qui sont éprouvées, peu onéreuses, faciles à intégrer et à maintenir. Pourquoi est-ce souvent si difficile de sauter le pas, voire simplement de mener un test en vraie grandeur ?

 

Une des explications est que les équipes IT en support de la supply chain ont été formatées depuis des décennies par l’industrie des ERP. Elles ont mis en œuvre et fait évolué des systèmes très couteux, très structurants et peu agiles, dans le moule desquels il a fallu faire rentrer les processus métier. Dans de nombreuses entreprises la DSI est devenue de fait la gardienne des tables de la loi. C’est d’ailleurs souvent de l’informatique que vient l’objection « plutôt que de faire du DDMRP commencez par mieux utiliser l’ERP »

Le problème est souvent le même du côté des intégrateurs d’ERP : la méthodologie DDMRP est encore méconnue par ces équipes, dont le cœur de métier historique est de vendre des jours de conseil ERP…  

 

Le Demand Driven Institute souligne qu’une transformation Demand Driven ne consiste pas à installer un software, mais bien à aligner les équipes avec un nouveau « toughtware » - une compréhension commune de l’entreprise comme un système adaptatif centré sur le flux.

 

Il est temps de rallier vos équipes informatiques à cette vision centrée sur le flux et l’adaptabilité, n’oubliez pas de les former au DDL ou au DDP, et de les impliquer dans les réussites et l’amélioration du modèle Demand Driven. La gestion du changement essentielle dans un projet DDMRP s’applique aussi à l’IT...

Nous pouvons témoigner à contrario de projets DDMRP dans lesquels l’informatique était pleinement engagée, force de conviction et de proposition – ce qui a été un accélérateur formidable pour les projets !

Afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation sur ce site, nous utilisons des cookies. Ces cookies nous servent uniquement à retenir la langue (français ou anglais) dans laquelle vous souhaitez voir le site s’afficher.
In order to provide you with the best browsing experience, we use cookies. These cookies are only used to remember the language (French or English) in which you wish to display the website. By continuing on this site, you agree to their use.